Adaptation

Princess Bride : film VS livre

Princess Bride est un de mes romans doudou, et pourtant il est niais. Très niais. Le film est également un de mes préférés même s’il a beaucoup de défauts. C’est ce que je vais vous montrer ici. 
Le livre : 

Pour avoir mon avis sur le livre, un petit résumé ainsi que sa fiche d’identité, rendez-vous sur ma chronique ici.
Le film :

Titre : The Princess Bride
Réalisateur : Rob Reiner
Acteurs principaux : Cary Elwes, Robin Wright, Mandy Patinkin
Bande d’annonce : 


Je ne vais pas mentir, c’est un vieux film et ça se voit. La qualité de l’image n’est pas la meilleure, il n’y a pas vraiment d’effets spéciaux et les animaux monstrueux font extrêmement faux. Mais je pense que c’est fait exprès justement parce que cette histoire est celle d’un conte et ça correspond à l’atmosphère générale. 
J’ai adoré l’acteur qui joue Westley, il a un côté drôle et blasé qui donne cette touche d’humour très appréciable. Les dialogues sont aussi très drôles pour certains car ils ont mis un langage actuel dans un monde qui semble être à l’époque moyenâgeuse (genre on dit « emmerder », on parle de « Big Mac »). Par contre j’ai eu du mal avec Bouton d’Or, jouée par Robin Wright, je trouve qu’elle n’a presque pas d’expressions faciales (bon ça c’est commun à presque tous les acteurs du film…) mais en plus, elle n’a presque jamais d’intonations de voix, c’est un peu énervant. 
Les décors semblent beaucoup en carton-pâte, mais les costumes sont magnifiques. De même la musique est, je trouve, parfaitement choisie, elle est simple, a un thème un peu Moyen-Age et sait se faire discrète tout en accroissant le suspense. 
Enfin, la scène du combat entre Inigo et le comte Rugen met des frissons je trouve, elle monte en intensité par la répétition de « Bonjour, je m’appelle Inigo Montoya, tu as tué mon père, prépare-toi à mourir ! » c’est sublime. 
Du livre au film :

Je trouve que le film adapte globalement bien le livre. Le côté vieux film avec les décors et monstres qui font faux accentue le côté « enfant », « conte », je trouve que cela donne du cachet (ça me fait d’ailleurs un peu penser au « Magicien d’Oz). Les personnages correspondent assez bien physiquement et mentalement (Westley et Inigo sont magnifiques), sauf Feezik que je voyais plus niais. 
Rajouter des éléments très actuels dans les dialogues n’enlève rien au cachet de l’histoire et ajoute un peu d’humour, à mon avis c’est un peu le pendant des interventions de Morgenstern dans le texte où il situe l’histoire dans le temps par rapport à d’autres choses complètement inutiles. 
Mon gros problème est qu’ils n’ont pas vraiment repris la déclaration d’amour entre Westley et Bouton d’Or au tout début du film, elle est complètement survolée alors que pour moi c’est un moment très fort et très beau. Je trouve que du coup on croit un peu moins à leur histoire d’amour et c’est dommage. Le reste suit assez bien la trame, bien que je trouve que certains événements passent très vite. Le film ne durant qu’1h38, je pense qu’on aurait pu se permettre de s’attarder un peu plus sur certains passages.
Enfin, mention spécial au couple de Max le Miracle, ils sont hilarants et c’est génial !!!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s