Fantastique·Romance·Voyage dans le temps·Young Adult

Bleu Saphir, Kerstin Gier

Titre : Bleu Saphir
Auteur : Kerstin Gier
Edition : Milan
Pages : 300
Prix : 13,90€
4e de couverture : « Longtemps Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche des Veilleurs du passé, et affronter un comte du XVIIIe, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que Gidéon l’embrasse pour de bon ! »
Mon avis : 

Et bien j’ai mieux aimé que le tome 1. Oui oui.
Pour la chronique de Rouge Rubis, c’est ici
On retrouve Gwendolyn entre deux missions dans le passé. Sa relation avec Gidéon évolue mais son comportement reste étrange avec elle, et on en apprend plus sur le pourquoi du comment de la fuite de Paul et Lucy dans le passé avec le chronographe. Voilà, je n’en dis pas plus vu que c’est un tome 2, pour ne pas vous gâcher la surprise.
J’ai mieux aimé que le tome 1, notamment au niveau des personnages. J’ai bien aimé la façon qu’a eue l’auteur pour aborder la relation amoureuse entre Gwen et Gidéon (non mais la fin du roman quoi !), on ne sait pas trop ce que pense ou ressent réellement Gidéon et pourtant on lui sent un attachement réel à Gwendolyn même si son comportement à certain moments le dément. Gwendolyn également m’a un peu moins énervée que dans Rouge Rubis, je l’ai trouvée un peu plus mature. Bon Charlotte est toujours aussi pimbêche et tête à claques par contre. 
Enfin, j’ai particulièrement apprécié l’introduction d’un nouveau personnage : Xemetrius, petit démon-gargouille hilarant qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui est en manque d’affection. Il a ajouté un côté très drôle tout en étant utile (un démon-gargouille vieux de plus de 100 ans c’est très utile pour connaître les moeurs du passé). 
Enfin, l’écriture de Kerstin Gier est toujours aussi simple et agréable, je déplore moins les dialogues qui m’avaient un peu déplus dans Rouge Rubis, mais je déplore encore, malheureusement le manque d’utilisation du contexte historique (comparé au tome 2 de la série All Souls de Deborah Harkness, qui traite aussi de voyage dans le temps, on voit bien qu’ici, ce n’est vraiment pas assez exploité).
Je ne vois pas vraiment quoi dire d’autre sans spoiler, si ce n’est que pour l’instant, la série va en s’améliorant selon moi. J’attends de lire le troisième et dernier tome, Vert Emeraude, pour me faire un avis vraiment complet. Un bon 17/20 en moyenne.  
Publicités

2 réflexions au sujet de « Bleu Saphir, Kerstin Gier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s