Contemporain·Romance

Et je danse, aussi, Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat

Titre : Et je danse, aussi
Auteurs : Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat
Edition : Fleuve
Pages : 280
Prix : 18,90€
4e de couverture : « La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets… Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi ! »
Mon avis : 

Envie de sourire ? Lisez ce livre !
On suit un échange de mail, sur plusieurs mois, entre Adeline Parmelan et Pierre-Marie Sotto. Adeline a envoyé un mystérieux colis à l’écrivain, et ce dernier, pensant que c’est un manuscrit et ne se sentant pas habilité à le lire, refuse d’ouvrir l’enveloppe et propose à Adeline de la lui renvoyer. Adeline lui dit alors de la garder, mais que finalement, il vaut mieux qu’il ne l’ouvre pas. Intrigué peu à peu, Pierre-Marie ne peut pas s’empêcher de continuer leurs échanges par mail. Ils se créent une relation d’amitié, mais au fur et à mesure, Pierre-Marie s’interroge sur la réelle identité d’Adeline…
Cette histoire c’est un cocktail survitaminé de bonne humeur ! On sourit presque tout le long du livre et on se prend vraiment au jeu de l’échange de mails. Comme Pierre-Marie, on essaie de découvrir qui est réellement Adeline et c’est extrêmement frustrant de ne pas savoir avant la fin. La fin m’a d’ailleurs beaucoup plu mais aussi surprise, je ne m’y attendais pas. 
Les personnages sont très attachants, surtout Adeline qui est complètement délurée mais très sensible en même temps ! Elle et Pierre-Marie ont des expressions et des idées vraiment poétiques c’est un plaisir à lire ! J’ai trouvé l’histoire personnelle des deux personnages très touchante, chacune à sa manière et la façon des auteurs de les faire se rejoindre était vraiment bien trouvée. 
Le couple de Max et Josie m’a beaucoup plu lui aussi, c’est vraiment le couple de petits vieux qui s’aime tellement qu’il ne s’en rend plus compte, on rêve tous d’avoir un couple comme ça dans notre entourage, un couple qui montre que l’amour peut durer toujours ! 
Les plumes d’Anne-Laure Bondoux et de Jean-Claude Mourlevat se marient à merveille car chacune d’elle comprend une petite part de poésie et d’inventivité qui donne un air de franche bonne humeur et d’espoir au roman. Des collaborations comme ça, j’en redemande ! Pour moi ce livre, c’est un très bon 16/20 que je recommanderai à toutes les personnes un peu tristes de mon entourage pour leur redonner le sourire ! 
Publicités

6 réflexions au sujet de « Et je danse, aussi, Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s