Vie quotidienne

Les quatre filles du docteur March, Louisa May Alcott

Titre : Les quatre filles du docteur March
Auteur : Louisa May Alcott
Edition : Folio Junior
Pages : 373
Prix : 8,90€
4e de couverture : « Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre sœurs âgées de 11 à 16 ans. Leur père absent – la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l’armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu’elles font avec leur caractère bien différent : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d’un premier amour ; Jo, qui ne se départit jamais d’un humour à toute épreuve ; la généreuse Beth ; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité… »
Mon avis : 

Comme une envie de classique pointait le bout de son nez et que je n’entendais que du bien de celui-ci, pourquoi pas ?
Cette histoire, pleine de bons sentiments, nous montre une année dans la vie des quatre soeurs March, leurs parcours pour tenter de devenir meilleures : Meg en se plaignant moins, Jo en étant plus féminine, Beth en étant une bonne femme d’intérieur et Amy en étant moins vaniteuse. On suit leur vie quotidienne et c’est passionnant. Certes, c’est parfois niais et trop plein de bons sentiments, mais on ne peut s’empêcher d’aimer, de trembler pour les jeunes soeurs quand il leur arrive un malheur et d’être contents pour elles quand elles réussissent quelque chose. 
Les personnages sont tous très attachants, même si j’avoue que j’ai eu un faible pour Jo et Beth que j’ai trouvé moins superficielles que Meg et Amy, très attachées à la beauté physique. Il est impossible de ne pas s’attacher à Jo quand, comme moi, on aime les livres puisqu’elle en lit tout le temps, et en plus elle est très naturelle et drôle. Quant à Beth, elle est juste parfaite, jeune fille timide, pianiste et calme, elle veut toujours aider les autres. 
J’ai également beaucoup aimé Laurie, que j’ai trouvé gentil, même s’il a ses travers.
Même si j’ai bien aimé Meg, j’ai eu du mal à m’attacher vraiment à Amy que je trouvais hautaine, vaniteuse et égoïste. Cela dit elles étaient nécessaire pour montrer différents travers.
Quand aux parents, Mme March, très présente représente un peu la mère idéale, et Mr March, qui n’appart pourtant qu’à la fin, est tellement évoqué qu’on ne peut que l’aimer sans même l’avoir rencontré ! 
J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur, très simple il est également assez jeunesse, mais pour autant il n’en est pas désagréable, il nécessite juste un temps d’adaptation. Ce roman est plein de bons sentiments et peut, selon moi, être vraiment bénéfique quand on le lit, jeune ou pas, car on repense à sa propre conduite. Une lecture très agréable et un 16/20 pour ce roman ! 
Publicités

2 réflexions au sujet de « Les quatre filles du docteur March, Louisa May Alcott »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s