Historique·Trois livres sur...

Trois livres sur…L’Histoire et les révolutions françaises !

Feux d’artifices et drapeaux tricolores attention ! Nous sommes le 14 juillet, date anniversaire de la prise de la Bastille et pour l’occasion, je vous propose trois livres centrés sur des révolutions françaises et sur l’Histoire ! 

Titre : Les Misérables
Auteur : Victor Hugo
Edition : Le livre de poche
Pages : 992/1056
Prix : 6,90€/tome
4e de couverture : « Tant qu’il existera, par le fait des lois et des moeurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. »
Pourquoi ce livre ? 

Parce que quand on pense « Révolution Française » on pense souvent à Gavroche. 
Parce que c’est la classe de pouvoir dire « J’ai lu les Misérables. Oui oui madame, j’ai bien lu ce grand classique de la littérature française ! » (avec l’accent prout prout c’est parfait)
Parce qu’effectivement c’est un grand classique de la littérature française.
Parce qu’en fait il décrit les révolutions de 1830 (si je me souviens bien).
Parce qu’on se plaint souvent des descriptions de Victor Hugo mais en fait c’est super bien pour apprendre l’Histoire ! 
Titre : Le peuple des enfants
Auteur : Roger Faligot
Edition : Seuil
Pages : 560
Prix : Actuellement, ce livre n’est plus édité
4e de couverture : « Quand, un soir d’Halloween, le vieux brocanteur de la butte Sainte-Anne leur permet de feuilleter Le Peuple des enfants, Gaston et sa cousine Lucia ne se doutent pas que ce grand livre blanc recèle d’épais mystères. Et pourtant il va les entraîner dans l’histoire véridique des enfants à travers les âges. De périlleuses aventures entre passé et présent, sous l’égide de la déesse-chat Bastet et du  » cocodrile  » Chinchuba… Les deux cousins vont devoir déjouer le terrible complot qui se trame contre les enfants depuis l’Antiquité : chez les petits vampires spartiates ou chez les jeunes Mayas du temple du Soleil ; lors de la croisade des enfants ou pendant la chasse aux sorciers basques ; avec la très Jeune Garde de l’empereur Napoléon ou encore dans l’enfer des enfants-soldats du Cambodge et du Soudan… Un personnage aux multiples visages cherche à détruire ce livre magique pour empêcher les enfants d’hier et d’aujourd’hui de connaître leur véritable histoire. Gaston et Lucia pourront-ils longtemps échapper au tout-puissant maître des forces négatives ? Un grand roman d’aventures, une étonnante chronique du monde jusqu’alors méconnue: la mémoire retrouvée du peuple des enfants. »
Pourquoi ce livre ? 

Parce qu’on y rencontre Victor Hugo en pleine écriture des Misérables.
Parce que outre l’histoire des révolutions, on a celle de tous les temps un peu partout dans le monde.
Parce que ce n’est pas que l’histoire des adultes mais aussi celle des enfants. 
Parce que c’est un livre jeunesse.
Titre : Ceux qui sauront
Auteur : Pierre Bordage
Edition : J’ai Lu
Pages : 317
Prix : 6,80€
4e de couverture : « Et si la Révolution française n’avait pas eu lieu ? Voici le portrait d’une France qui ne fut jamais, où une minorité d’aristocrates continue, aujourd’hui, d’asservir les masses populaires, notamment en interdisant l’instruction. Jean, fils d’ouvrier, en fait la dure expérience lorsqu’une descente de police met un terme brutal aux cours qu’il suit clandestinement. Incarcéré, puis libéré par la Résistance, il devient un hors-la-loi. Clara, elle, est née du bon côté de la barrière. Pourtant, la vie dorée qu’on lui impose et les inégalités dont souffre son pays la révoltent. Deux personnages, un destin commun : changer le monde… »

Pourquoi ce livre ?

Parce que c’est une uchronie (un élément de notre Histoire a été modifié, on observe donc les répercussions de ceci).
Parce que c’est un livre jeunesse et le premier tome d’une trilogie dont la fin, bien qu’horrible, peut se suffire à elle-même. 
Parce qu’il a gagné des prix.
Voilà, j’espère que ça vous aura plu et que vous aimez ce rendez-vous assez irrégulier. J’avoue avoir un peu triché pour le dernier mais ça permet d’apporter un autre point de vue sur le sujet. Et vous ? Quels livres auriez-vous choisi ? 
Publicités

Une réflexion au sujet de « Trois livres sur…L’Histoire et les révolutions françaises ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s