Coup de coeur·Science-Fiction

Mosa Wosa, Nathalie Legendre

Titre : Mosa Wosa
Auteur : Nathalie Legendre
Edition : Mango (Autres Mondes)
Pages : 223
Prix : uniquement d’occasion dans cette édition. Disponible également chez L’Atalante
4e de couverture : « Mósa, un jeune indien qui vit dans un Oasis épargné a été abandonné à sa naissance par son père qui vit dans la Techno-Cité. Mósa part à sa recherche et se découvre un jumeau, Wòsa, un clone en réalité, atteint d’un mal incurable. Wòsa acceptera-t-il que Mósa, le frère ennemi, l’aide à guérir ? »
Mon avis : 

C’est une relecture que je vous propose aujourd’hui, relecture d’un de mes romans jeunesse préférés !
On y suit alternativement Mosa, l’indien, et Wosa, le jeune xénophobe de la TechnoCité 4. Dans le futur, la Terre a repris ses droits. Le soleil a tout brûlé, les hommes se sont enfermés dans de grandes technopoles climatisées, mais le soleil a laissé, au coeur du désert, quelques oasis, et la population indienne a décidé de renouer avec ses racines. L’histoire commence quand Mosa décide de rejoindre son père et de quitter son oasis pour découvrir sa famille. Là-bas il découvre Wosa, son jumeau xénophobe, malade et en colère contre un père qui ne s’occupe plus de lui depuis des années. Mais Mosa découvre qu’en fait, Wosa est un clone, et que comme tout clone, il est atteint d’une mutation semblable au VIH. Mosa, pense fermement que pour aider son frère, seule son amie chamane Stenatliha et les Plaines sont capables d’agir…
Cette histoire est juste géniale. Le monde décrit est incroyable et on regrette presque que ce livre soit aussi court, on en veut plus ! Le récit de Nathalie Legendre m’a encore une fois transportée, j’ai tremblé pour Mosa et Wosa, j’ai espéré avec eux, j’ai pleuré avec eux et j’ai voyagé au coeur des Plaines avec eux. Un récit qui parait simple mais qui ne l’est pas tant que ça, qui pose des questions et en même temps sait mettre assez d’actions pour ne pas nous ennuyer. Bravo.
Le personnage de Wosa est tout d’abord insupportable, on a envie de claquer cet adolescent geignard et colérique, puis, on apprend à le comprendre et il en devient touchant. J’ai vu sa détresse et j’ai eu envie qu’il s’en sorte. A l’inverse, Mosa est le personnage parfait, on l’aime dès le début et on le déteste autant qu’on l’aime pour son geste à la fin. Il représente l’homme de la nature idéal, fort et respectueux, qui a le coeur sur la main et se contente de ce qu’il a. 
Sténatliha permet à l’auteur d’introduire un questionnement sur la place des femmes dans la société et je la trouve très intéressante, elle permet également d’aborder le mélange des cultures, de même que Mosa. 
Des personnages attachants, un monde génial, des personnages haletants et une plume parfaite. Nathalie Legendre ne me lasse pas, qu’importe le nombre de fois où je lis ses romans, un coup de coeur et un 19/20 pour Mosa Wosa ! 
Publicités

6 réflexions au sujet de « Mosa Wosa, Nathalie Legendre »

  1. Alors là, tu ne peux pas imaginer l'hystérie qui m'a gagnée quand j'ai vu ton article dans mon fil d'actualité blogger!! J'avais adoré ce roman quand il a fait partie de la sélection Livre élu dans mon collège, mais je n'ai pas lu plus d’œuvres de Nathalie Legendre depuis. Ton article lui rend totalement justice et merci pour ce petit retour en arrière : )

    J'aime

  2. Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre site et c'est avec un très grand plaisir que je lis votre « critique » sur Mosa Wosa.
    Saviez-vous qu'il y a une deuxième édition de ce roman, à l'Atalante, avec des morceaux nouveaux dedans et une couverture splendide ! Cela me ferait vraiment plaisir de vous l'offrir, dédicacé, évidemment.
    Dite-moi si cela vous intéresse et je vous donnerai mon adresse mail perso.
    Belles lectures et merci !
    Nathalie LE GENDRE

    J'aime

  3. Bonsoir, votre commentaire me fait plaisir à un point, vous ne pouvez pas savoir ! C'est tellement rare que des auteurs dont je chronique les romans tombent sur mon site, je suis ravie ! Je me vous remercie de votre offre, j'adorerais, c'est vraiment gentil ! J'attends donc votre adresse mail. Merci à vous d'avoir écrit d'aussi bons romans, j'essaie de les trouver d'occasion petit à petit car Autres Mondes ne les édite plus il me semble…

    J'aime

  4. Alors je suis ravie de vous faire plaisir !
    Effectivement, j'ai récupéré mes droits (sauf pour Dans les larmes de Gaïa) et ces romans seront disponibles en numérique chez Multivers Edition. Mais j'annoncerai cela sur mon site (www.nathalie-le-gendre.fr). Je vois aussi pour une réédition papier. Wait and see, comme on dit.
    Voici mon adrelle pro : natlg.auteur@gmail.com – Envoyez-moi un petit mail avec votre adresse, je vous répondrai via mon adrelle perso et vous enverrai la dernière édition de Mosa Wosa.
    Belle journée et surtout belles lecture !
    NLG

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s