Science-Fiction

Ezechiel Stan 1 et 2, Denis Lerrefait

Titre : Ezechiel Stan
Auteur : Denis Lerrefait
Editions : Rebelles
Pages : 217/226
Prix : 15€/tome
4e de couverture du tome 1 : « Avec l’aide de leur logisticien Ezéchiel Stan, des chercheurs de météorites extrasolaires parcourent le monde pour les traquer, n’hésitant pas à braver les dangers et les régions instables. Une nuit, en toute illégalité, ils pénètrent sur un terrain militaire dans le désert du Nevada pour aller au bout de leurs rêves. La récolte s’annonce fructueuse, la pluie de météorites leur donne à espérer des résultats à faire pâlir les autres collectionneurs. Au détour d’un gros rocher, une maison partiellement détruite va les conduire de surprises en surprises… »
Mon avis : 
Si vous cherchez du mystère, de la course-poursuite et peut-être un peu de science-fiction, peut-être vous laisserez-vous tenter par l’aventure d’Ezechiel Stan ?
Le roman commence vraiment au coeur de l’action : on rencontre Ezechiel Stan, un ancien militaire qui conduit un groupe de quatre chasseurs de météorites. C’est sur un site militaire qu’ils découvrent une jeune femme blessée et évanouie, que fait-elle là ? Alors qu’ils la ramènent, ils découvrent que son sang à des effets curatifs incroyables…
Je dois avouer qu’avec l’action qui commence immédiatement, il faut enregistrer très vite toutes les informations pour arriver à suivre l’histoire. Elle se déroule comme une course-poursuite, un peu comme un James Bond avec des organisations gouvernementales secrètes, du matériel espion,… 
Mais le souci vu que l’action commence vite, c’est que l’auteur ne m’a pas laissé le temps de m’attacher aux personnages. Ils sont décrits sommairement et toujours désignés par leurs noms de famille. Non seulement j’ai eu dû mal à repérer qui était qui, mais aussi je ne me suis pas du tout attachée à eux, or c’est primordial dans un roman pour moi. Ce côté-là m’a fait traîner les deux tomes sur plusieurs jours à chaque fois malgré leur petit nombre de pages car à chaque fois, entre les personnages que je ne repérais pas et toute l’action qui se passait, j’avais du mal à me resituer. 
Du début à la fin de la série, les personnages d’Ezechiel et d’Emma m’ont intriguée, je me suis demandée s’ils étaient humains, s’ils étaient vraiment des « gentils », leur histoire,… C’est principalement pour eux que j’ai continué l’histoire, ils étaient beaucoup trop intrigants !!!
Je ne dirais rien de la fin pour ne pas vous gâcher la surprise mais sachez qu’elle m’a un peu fait penser à « La nuit des temps » de Barjavel, je ne sais pas trop pourquoi…
En résumé ? Une bonne intrigue mais des personnages trop survolés et peu attachants qui rendent la lecture laborieuse. Un avis en demi-teinte donc et c’est un 13-14/20 pour moi…
Publicités

5 réflexions au sujet de « Ezechiel Stan 1 et 2, Denis Lerrefait »

  1. Bonsoir, je comprends votre frustration au sujet du côté peu attachant des personnages, il est vrai que j'ai choisit délibérément de favoriser l'action pour donner du rythme à mon roman. Je prends la comparaison avec La nuit des temps de Barjavel comme un compliment, c'est un grand auteur que j'admire sans pour autant tenter de l'imiter. Cette semaine je publie toujours chez Rebelle Editions une nouvelle série dont le titre générique est Renaissance. Je me suis beaucoup plus attaché aux personnages, j'espère qu'il vous plaira plus que Ezéchiel Stan. J'en lirai votre critique avec plaisir.
    Bonne soirée
    Denis Lereffait

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s