Dystopie·Jeunesse·Science-Fiction

IRL, Agnès Marot

IRL- Agnès MarotTitreIRL

AuteurAgnès Marot

EditionGulf Stream

Pages444

Prix18€

Résumé« Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu’ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu’ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu’ils sont les personnages de Play Your Life, l’émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu’elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C’est ainsi qu’elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d’un immense jeu vidéo. »

Mon avis : 

Un livre coup de poing, tant par son sujet que par les réflexions qu’il amène.

On suit Chloé, qui nous fait alterner entre son présent et son passé pour nous expliquer comment, d’humaine qu’elle croyait être, elle s’est découverte personnage de jeu vidéo, et comment elle a décidé de se rebeller grâce à l’aide de certaines personnes. Combien de fois n’avons-nous pas ri du comportement des Sims ? Qui n’a pas déjà pensé à ce que eux pourraient bien penser s’ils avaient été de vraies personnes ?

Dès les premières pages, la plume d’Agnès Marot m’a captivée, je suis entrée directement dans l’histoire. Je suivais Chloé et ses déboires quotidiens, ses interrogations, ses désirs. Son histoire avec Hilmi m’a beaucoup touchée, particulièrement le problème de savoir si il l’aimait de son propre chef ou s’il était juste commandé. Qu’est-ce qui est « réel » et qu’est-ce qui est commandé par les joueurs ? C’est toute la question. Certains éléments m’ont parfois paru un peu trop simples, mais j’ai adoré un peu avant la fin, quand on pense que tout va aboutir et qu’Agnès Marot arrive à nous faire un sursaut de dernière minute, c’est horriblement frustrant ! De bout en bout j’ai eu peur pour les personnages, face à un Arn qui semblait imbattable et une population toujours plus abrutie par la télévision et par Play Your Life. 

Les personnages de Chloé, Hilmi et le joueur d’Hilmi m’ont beaucoup plu par leur engagement et leur réflexion sur eux-mêmes. En revanche le personnage du père de Link est très intéressant : il développe à la fois l’amour inexistant d’un père passionné par autre chose que sa propre famille, et le désir mégalomane d’un homme qui cherche à tout controler. De même, Link est également intéressant car il permet d’aborder la différence entre amour et obsession.

Enfin, j’ai adoré les petits clins d’oeil d’Agnès Marot à son amie Cindy van Wilder dont le personnage est juste adorable ! C’était la petite touche de fraicheur et de légèreté dans cette histoire pleine de tension, une soupape d’air frais en somme !

En bref ? Un gros coup de poing pour ce livre, pas un coup de coeur mais presque et un beau 18/20.

Publicités

Une réflexion au sujet de « IRL, Agnès Marot »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s