Contemporain·New Romance·Romance

Marked Men 1 : Rule, Jay Crownover

TitreRule

AuteurJay Crownover

EditionHugo Roman

Pages400

Prix17€

RésuméLorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

Mon avis : 

Avec quelques mois (années ?) de retard, je me suis lancée dans Marked Men en m’attendant à une romance sympa et sans plus. Quelle n’a pas été ma surprise de le dévorer en une soirée ?

On y suit Rule, un jeune homme tatoué et percé de partout, en conflit total avec sa famille, et Shaw, une amie d’enfance plutôt du genre petite fille parfaite et sage. Entre eux, le fantôme de Rémy, le frère jumeau de Rule, ex-petit ami (selon tout le monde) de Shaw, décédé quelques années plus tôt. Dès le début, j’ai été happée par la plume de Jay Crownover, le roman se dévore, c’est totalement addictif. Si des fois ça tournait un peu en rond, je ne me suis pourtant pas ennuyée car j’aimais beaucoup trop les personnalités qu’avait crée l’auteur !

Le personnage de Rule est assez particulier car de base ce n’est pas le genre de garçon qui m’attire : violent, froid, renfermé, tatoué et percé. Mais au fur et à mesure on le découvre derrière sa carapace, il est doux et attentionné avec les gens qu’il aime, et il est détruit d’être toujours comparé à son frère. C’est un personnage qui m’a beaucoup touché et je n’avais qu’une envie : le voir heureux à la fin du livre. De même Shaw est une jeune fille très attachante. Elle m’a un peu fait penser à moi dans le sens où elle fait en sorte de toujours penser aux autres avant elle-même, quitte à s’en prendre plein la figure. Ca m’a fait un plaisir fou de la voir s’ouvrir un peu plus et s’assumer telle qu’elle est en réalité.

L’univers du tatouage est très mis en avant dans cette série, et il est impossible qu’en finissant le livre on n’envisage pas d’un jour se faire tatouer. En tout cas pour moi ça a marché ! L’auteur montre vraiment toute la dimension artistique et personnelle du tatouage, rendant le tout magnifique et non pas juste signe de « bad boy » comme on peut le voir parfois. En tout cas je ne pense pas attendre très longtemps pour découvrir les autres Marked Men, c’est un joli 18/20 !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Marked Men 1 : Rule, Jay Crownover »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s