Fantasy·Jeunesse

Keeper of the lost cities T.4 : Neverseen, de Shannon Messenger

TitreNeverseen

AuteurShannon Messenger

EditionAladdin/Lumen

Pages688

Prix15€

RésuméFinis les cours à Foxfire et les messages mystérieux envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin l’organisation clandestine à l’origine de sa création ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes. Entre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, à préparer, et la menace grandissante des ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses amis et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! Surtout que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre… Dans ce quatrième tome de Gardiens des Cités perdues, Shannon Messenger nous entraîne une fois de plus de surprise en émerveillement ! Retrouvez Sophie Foster et plongez avec elle dans un monde aussi magique que dangereux….


 

Mon avis : 

Après un tome 3 plein de révélations, j’étais impatiente de voir ce que nous réservait Shannon Messenger pour la suite. Les héros ont quitté la sécurité des elfes pour s’aventurer chez le Cygne Noir et tenter d’en savoir plus sur les Invisibles. Si vous aviez peur de vous ennuyer, revoyez votre jugement car là encore, les révélations s’enchainent. D’Alluveterre à Exilium et au Sanctuaire, rien n’est laissé au hasard et on va de surprise en surprise… sauf malheureusement pour la révélation finale que j’avais vu venir des kilomètres à l’avance ! 

L’auteure arrive à maintenir un subtil équilibre pour apporter un poil de romance à son histoire tout en évitant le triangle (voir même carré) amoureux et c’est agréable tout en étant frustrant car on a envie de secouer Sophie pour qu’elle dise enfin ce qu’elle pense aux gens. D’ailleurs, est-ce qu’un jour les personnages de roman (et de film, et de série) comprendront que mentir et cacher des informations ne sert à rien et que ça leur retombera TOUJOURS dessus ? Parce que ça commence à devenir un lieu commun assez ennuyant et énervant !

Les personnages de Fitz et Keefe sont ici mis à rude épreuve et en voient de toutes les couleurs. On ne sait plus à qui faire confiance et c’est extrêmement frustrant. J’ai apprécié que certains personnages se révèlent plus, comme Della, la mère de Fitz et Bianna, et j’ai adoré découvrir les nombreuses autres facultés possibles et notamment la manipulation de la Sombrume. Ca ouvre de nouvelles perspectives d’intrigues qu’il me tarde de découvrir et je ne compte pas attendre longtemps avant de me plonger dans le cinquième volume de cette histoire !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Keeper of the lost cities T.4 : Neverseen, de Shannon Messenger »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s