Contemporain·Coup de coeur

Mon père ma mère mes tremblements de terre, de Julien Dufresne-Lamy

TitreMon père, ma mère, mes tremblements de terre

AuteurJulien Dufresne-Lamy

EditionBelfond

Pages256

Prix17€

RésuméDans cette salle, Charlie, quinze ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s’appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d’une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d’émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories. Deux années sismiques que Charlie cherche à comprendre à jamais. Tandis que les longues minutes s’écoulent, nerveuses, avant l’arrivée d’Alice, Charlie raconte la transition de son père. Sans rien cacher de ce parcours plus monumental qu’un voyage dans l’espace, depuis le jour de Pâques où son père s’est révélée. Où, pour Charlie, la terre s’est mise à trembler.


Mon avis : 

Encore un sujet sensible traité par la Rentrée Littéraire de cette année 2020 : la transidentité.

Ici, la transidentité est vue par l’enfant de la personne concernée. Charlie est au collège quand son père leur annonce, à sa mère et à lui, qu’il a toujours été une femme et qu’il souhaite transitionner. Pour la famille, c’est le début des tremblements de terre et d’un parcours du combattant. Un combat pour qu’Alice, le père, se fasse accepter ; pour que le couple survive ou non à cette transition ; et pour que Charlie comprenne et accepte ces changements. Alors que son père est opéré pour changer de sexe, Charlie repense à ces deux ans de parcours. Julien Dufresne-Lamy raconte avec beaucoup de sensibilité ce changement du point de vue du fils.

Charlie passe de la haine de son père à l’acceptation avant de retrouver le chemin de l’amour. Pour lui, voir ces bouleversements par le prisme de la science, sa passion, le rassure. Pour nous, c’est un biais de narration qui nous permet une vision aussi complète que possible de la transidentité : de la découverte à l’opération, en passant par les émotions, les changements physiques, mais aussi les différents prismes de la transidentité. La transition est montrée à travers le journal de bord que tient Charlie sur l’évolution et la naissance d’Alice, qui aboutit à cette opération.

Et à côté de Charlie et son père, il y a la mère. Parfois grande oubliée par les deux personnes qui partagent sa vie, elle subit également de plein fouet ces changements. Qu’est-elle à présent ? Lesbienne ? Toujours mère de famille ? Doit-elle rester ou partir loin de ce « taré » ? La transidentité, loin de ne toucher qu’une personne, affecte toutes les personnes proches de celui/celle qui souhaite transitionner. Cette mère est peut-être le personnage qui m’a le plus touchée car tout le monde semble ignorer les impacts sur celle qui fait tout pour soutenir tout le monde au point de s’oublier. 

Le livre semble d’une grande justesse (n’étant pas concernée, je ne préfère pas m’avancer plus), les bons comme les mauvais moments y sont évoqués : les difficultés de trouver un bon médecin, les problèmes financiers, la transphobie et l’homophobie, le harcèlement… mais aussi les petits bonheurs comme lorsqu’Alice arrive à être reconnue comme une femme même au téléphone. Même en étant informée sur le sujet, je n’imaginais pas toutes ces épreuves et ce roman est une fenêtre ouverte sur la différence et la transidentité.

Au-delà de nous proposer un livre sur la transition de genre, Julien Dufresne-Lamy nous propose un roman sur la famille. Sur l’amour qui peut lier les membres d’une famille, quels que soient les choix de chacun. Il nous montre qu’avec le respect et l’amour, il est possible d’avancer tous ensemble et c’est un formidable message d’espoir et de positivité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s