Bilan

Bilan Lecture d’Avril !

Et si ce mois-ci, on inaugurait une nouvelle formule ? Où les couvertures des livres lus remplacent les titres en liste qui n’évoquent rien ? Prêts ? Go !

 

 

 

 

#Tops

 

 

#Flops

 

 

J’ai également eu quelques lectures qui m’ont laissée… perplexe… Je n’arrive pas à dire si je les ai appréciées ou non. Je pense notamment au nouveau Fruits Basket Another, Annihilation, Moana…

 

Aventure·BD·Bien-être·Contemporain·Coup de coeur·Jeunesse

Les carnets de Cerise (1-5), Joris Chamblain & Aurélie Neyret

 

Titre : Les carnets de Cerise

Auteurs : Joris Chamblain & Aurélie Neyret

Edition : Soleil

Pages : 80/tome

Prix : 15,95€/tome

Résumé du premier tome : Cerise est une petite fille âgée de 11 ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu’elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux. Prenez Michel… Tous les dimanches, ce vieil homme s’engouffre dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Repeint-il une vieille maison ? Décore-t-il des arbres ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? Suivez Cerise, pas à pas, dans sa première enquête qui vous mènera au coeur de la forêt, à la découverte d’un lieu fabuleux !…

 

Mon avis :

Des années après tout le monde, j’ai enfin lu Les Carnets de Cerise en les trouvant enfin disponibles dans ma médiathèque (les pauvres sont toujours empruntés !). J’ai lu les trois premiers en décembre, mais j’ai préféré attendre d’avoir lu les cinq tomes sortis pour vous faire une chronique globale de la série, et en ayant fini le cinquième tome, je me dis que j’ai bien fait.

Chaque volume raconte une histoire indépendante même si on repère quelques points chronologiques qui indiquent une réelle progression dans l’histoire. On suit Cerise sur quelques années et on la voit grandir au fur et à mesure des événements qu’elle vit. Avec des dessins très doux, et une mise en page qui m’a parfois fait penser à la BD Lou, les auteurs nous font voyager dans l’univers de cette petite fille de 12 ans au début de la série.

J’ai eu un vrai coup de coeur pour le premier tome, « Le zoo pétrifié », je lui ai trouvé une originalité qui m’a manquée dans les suivants. Il m’a surprise du début à la fin et c’est surement pour cela qu’il reste mon préféré de la série. Il a ce je ne sais quoi de magique et qui fait rêver. C’est cette magie que je n’ai pas retrouvé dans les trois volumes suivants.

Bien que très bons eux aussi, il leur a manqué l’originalité qui m’avait tant surprise dans le premier. J’arrivais dès les premières pages à deviner la fin de l’histoire et même si celle-ci était à chaque fois très touchante, le premier volume m’avait tellement embarquée que je n’ai pas pu m’empêcher d’être déçue. Je n’attendais donc plus grand chose du cinquième si ce n’est une jolie histoire et de beaux dessins, comme j’avais eu dans les précédents.

Comme j’ai bien fait de continuer ! Le cinquième m’a fait tout simplement retomber en amour pour cette série. Cerise a bien grandi depuis sa première aventure et elle a également commencé à faire la lumière sur certains événements de son passé. Si le premier m’a émerveillé et les suivants laissé sur ma faim, ce dernier tome m’a particulièrement émue. Cerise a pris en maturité et on sent que c’est l’accomplissement d’une période de sa vie. Selon moi, la série pourrait presque s’arrêter ici (je ne sais pas si ce sera le cas), mais ce volume sonne réellement comme une fin, il ne tient qu’aux auteurs de le transformer en nouveau départ.

 

Aventure·Drame·Fantastique·Religion·Romance·Science-Fiction·Voyage

Endgame 3 : Les règles du jeu, James Frey & Nils Johnson-Shelton

Titre : Les règles du jeu

Auteurs : James Frey & Nils Johnson-Shelton

Edition : J’ai Lu

Pages : 473

Prix : 8€

Résumé : Il faut mettre fin à Endgame. Jouer pour gagner ou se battre pour la vie ? Les Joueurs vont terminer Endgame… selon leurs propres règles. Les vrais héros se révèlent et les plus puissants ne sont pas ceux que l’on croit. Et il y a l’étrange Stella, qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit, et leur propose une alliance. Faut-il lui faire confiance ? Suspense insoutenable et émotion : au coeur de l’action la plus intense se profilent les interrogations fondamentales d’êtres complexes, profondément humains. Un final audacieux, captivant, vibrant : le dénouement magistral d’un grand roman.

Mon avis :

Deux ans après avoir lu le premier tome, j’ai marathoné la fin de la série car je me suis retrouvée happée par l’aventure.

Au programme ? Le combat final, ni plus ni moins. Des alliances également, et la découverte de la clé du soleil. Les actions s’enchainent sans temps mort. J’ai trouvé de nombreux points positifs à ce roman, dont le principal est que nos héros se révèlent finalement comme les autres. Alors que dans la plupart des livres, les gens meurent bêtement mais les personnages principaux ont une mort héroïque, même au milieu de l’apocalypse, ici personne n’est épargné. Chaque être humain peut mourir bêtement, en une seconde, sans avoir mené un âpre combat avant de succomber. Je ne vais pas mentir, sur le coup j’ai assez mal vécu ses morts, mais finalement je suis contente que les auteurs les aient écrites ainsi, ça ne rend le livre que plus réaliste.

Ils profitent de ce dernier tome pour vraiment finir de développer les nombreux personnages qu’ils avaient campé dans le premier tome et je me suis vraiment attachée à eux.

En refermant le roman, j’étais ravie de ma lecture. Mais quelques heures plus tard, de nombreuses questions me sont venues en tête et je me suis rendue compte que les auteurs n’avaient pas résolu de nombreux points, même si deux mois après je ne me souviens que de quelques unes (pour lire le spoiler, surlignez le texte suivant avec votre souris) : pourquoi les autres keplers arrêtent le jeu après la mort de kepler 22b ?, qu’en est-il de la Fraternité du Serpent ?(fin du spoiler). Il y avait d’autres questions mais j’ai trop trainé à faire cet article et j’en ai donc oublié une bonne partie, mea culpa…

Au final on a globalement un très bon tome, dans la lignée des deux autres, mais qui développe des intrigues sans les mener à terme ce qui me laisse un goût amer alors que j’avais énormément apprécié l’idée de la saga.

Acquisitions

Acquisitions livresques d’Avril !

Depuis mon stage en décembre en médiathèque, j’ai retrouvé une structure qui me plait et j’y retourne donc régulièrement. Je me dis qu’il est maintenant temps de prôner l’emprunt plutôt que l’achat et c’est pourquoi vous aurez désormais, en plus des acquisitions, les emprunts du mois, de quoi avoir encore plus d’idées de lecture !

 

Les achats et réceptions

 

 

Les emprunts en Boite à livres et médiathèque