Aventure·Comédie·Fantastique·Fantasy·Jeunesse

Les Lutins Urbains T.4 : Le péril Groumf, de Renaud Marhic

TitreLe Péril Groumf

AuteurRenaud Marhic

Edition : P’tit Louis

Pages187

Prix9€

RésuméOn les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.
Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne,
les lutins se sont faits urbains !
Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries,
et espiègleries…
On a volé le jouet préféré du pacha-héritier ! C’est en visite dans la Grosse Cité que le jeune prince du Pépettochistan a été dévalisé. Du coup, son père menace de déclencher la 3e Guerre mondiale si le responsable n’est pas retrouvé…
Voilà un travail pour Gustave Flicman. Car selon les autorités, aucun doute : encore un coup des Lutins Urbains ! De retour à l’Université d’Onirie, c’est pourtant un tout autre voleur que notre héros découvre…
L’étrange coupable et son complice, Le Troll, ne tardent pas à quitter la ville. En voiture Simone ! Gustave décide de suivre le duo. Il ne sait pas que l’attend le plus fou, le plus périlleux des voyages qu’il n’ait jamais imaginé…

 


Mon avis : 

Après avoir pris le temps de digérer le tome 3 qui m’avait donné un peu de fil à retordre dans la compréhension, je me suis plongée dans le 4e tome des aventures de Gustave Flicman et des Lutins Urbains. Ce volume a été de loin mon préféré. 

Même si j’ai beaucoup aimé la loufoquerie qui présidait dans les autres volumes, elle m’empêchait parfois de bien comprendre le déroulé de l’histoire. Or, dans Le Péril Groumf, j’ai réussi à bien suivre l’histoire sans problème. Tout semblait plus clair et défini, et ma lecture n’en a donc été que plus agréable !

Gustave Flicman et les autres partent cette fois-ci en road-trip pour échapper à la garde du Pépettochistan, et rencontrent en chemin de drôles d’hurluberlus…

Encore une fois, Renaud Marhic mais sur pieds une histoire drôle où il faut poser sa rationalité de côté pour vraiment apprécier l’univers. Les personnages du Groumf et du Troll sont sympathiques et tellement innocents dans leur démarche qu’il est difficile de leur en vouloir, d’autant qu’ils font de si bons compagnons de voyage ! Les personnages de l’homme à moto et du professeur B m’intriguent également de plus en plus, j’espère en apprendre davantage sur eux dans le tome 5. D’autant que ce dernier tome se passe en Bretagne, ma Bretagne chérie !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s